Les Baigneuses de Dufy

Raoul Dufy - (1877 -1953) - Les Baigneuses - 1918/1920 - (0,80 m x 0;58 m)

Paris, Collection particulière

Pour Raoul Dufy, l'art est également joie des yeux, mais une joie qui entend demeurer dynamique. S'il arrive à l'artiste de délaisser des spectacles spécifiquement mouvementés pour des figures immobiles, comme il le lait dans cette gouache, il les pourvoit néanmoins d'une légèreté qui laisse celles-ci comme suspendues dans l'espace. Ce sont des instantanés dont il stimule la verve à la laveur de ruptures ou de répliques syncopées de l'arabesque ou de débordements de tons. Il s'agit chez Dufy d'un dynamisme qui n'est pas Fonction de la nature, mais de son imagination. Cette imagination dont il dira qu'elle a son écho sur la couleur. Le jeu des contrastes colorés intervient ici avec bonheur. lorsqu'il arrive à un ton foncé de toucher un ton clair, Dufy excelle à souligner celui-ci d'un cerne plus foncé qui amplifie sa résonance. Et ces personnages sont, au fond, liés aussi bien dans leur graphisme que dans leur coloris.